Monday, 27 January 2014

Clio Goldbrenner SS14


Après une collection FW13 forte de caractère et tout simplement sublime, Clio Goldbrenner aborde la saison estivale avec douceur et naturel. 

Cette nouvelle collection SS14 a élu domicile entre ciel et terre, mer et sable, herbes sauvages et fleurs de printemps. Le shooting a d'ailleurs eu lieu à la mer du Nord, Clio n'oublie pas ses racines... Des couleurs nude et naturelles dominent avec des touches de thé vert et de bleu denim, restant ainsi fidèle à des envies de tranquillité et d’épure. Une collection résolument zen et toujours chic.

De nouveaux petits sacs à associer à nos tenues diverses, un cabas en cuir tressé parfait pour l'été, des pochettes décontractées ou glamour... Chaque saison la créatrice tente de réinventer son univers. Nouvelles matières, nouveaux tressages, nouveaux mariages de couleurs… Une collection encore et toujours empreinte de modernité.

Le maxi cabas Erato - 675€
La superbe teinte "green tea"

Mes coups de cœur

Trois pièces pour lesquelles je craquerais bien : une pochette à sortir cet été dans les events les plus glam', un sac intemporel et sa touche "rock/chic", un sac de voyage pour mes city trip et mes virées du week-end. Et vous ? Une envie particulière ?

La pochette Dionysos, idéale pour l'été ! On va se l'arracher...- 140€
Le Clio et son patchwork "snake" - 495€
La version "trip" du Clio - 650€

Mon grand regret est de ne pas retrouver le sac bowling imprimé croco de cet hiver 2013... Très rapidement en rupture de stock, je n'ai pu me le procurer. J'espère l'hiver prochain !

Read also :
Clio Goldbrenner FW13/14 aux Galeries Lafayette
Les sacs Clio Goldbrenner FW11/12

Wednesday, 22 January 2014

Le meilleur du Japon au Samouraï

La cuisine japonaise n'est pas chose qui se mange, mais chose qui se regarde - Junichiro Tanizaki 


La cuisine japonaise a la cote ces dernières années. De plus en plus de restaurants et de snacks proposent les incontournables makis, sushis, tempuras et autres. Mais les saveurs japonaises sont vastes et il serait dommage de s'arrêter aux grands classiques copiés par moult chaînes ou simples restaurants voulant s'aligner aux tendances gastronomiques du moment.

Le Samourai demeure l'une des exceptions. Au détour d'une galerie discrète, à deux pas de la rue Neuve (Bruxelles), cette belle enseigne à la réputation inégalable tient le haut du pavé depuis près de 40 ans. Reconnu par le Guide Gault&Millau comme l'un des meilleurs restaurants asiatiques, Le Samouraï invite les gourmets à un voyage au pays du soleil levant...

En tant qu'amatrice de sushis et makis en tout genre, j'ai été ravie de découvrir des plats japonais méconnus, étonnants et tout simplement délicieux. Le Chef, Saito Harumi, s’applique à faire découvrir une gastronomie de tradition typiquement japonaise avec des suggestions variant au fil des saisons. Tout y est pensé, pour que le temps d’un repas, vos esprits et vos papilles s’envolent vers le Japon, vous invitant à un total dépaysement !

Hugues Polart et le Chef Saito Harumi

La carte est large et vous donnera certainement l'envie de tout goûter, n'hésitez pas cependant à opter pour le menu qui vous fera un joli tour de carte (plus économique également). Juste un mot, quoi qu'il arrive, testez le dessert maison... Je ne vous en dirai pas plus.

Une partie de notre dîner en photos...

Du saké bien entendu pour débuter
Amuse-bouche à la japonaise
Assortiment de champignons
Chirashi haut en couleur !
Sushis et makis en tout genre

Avant de vous y rendre les yeux fermés, je préfère vous prévenir, ce restaurant propose une carte aux prix élevés, sans nul doute haut de gamme, mais où simplicité et authenticité sont de rigueur. On y croise principalement des expatriés, des businessman, des Anglais ou des Américains, certaines célébrités y feraient également halte lors de leur passage en Belgique...


Le Samouraï a ouvert tout récemment, en face de son établissement, un bar à nouilles japonais "Samourai Ramen" avec des prix très abordables. A découvrir prochainement...

Le Samouraï
Rue du Fossé aux loups, 28
1000 Bruxelles
Leur site web

Thursday, 16 January 2014

Au 7ème ciel avec le rituel Merzouga

J'aime particulièrement les soins en institut de l'Aspria Avenue Louise (situé à Bruxelles, en dessous du Steigenberger). Je vous en ai d'ailleurs déjà vanté les mérites... Soins du corps ou du visage, leurs techniques, leurs produits et leur personnel est plutôt exceptionnel. Sans parler du cadre... Évidemment, tout cela à un prix. Généralement élevé dû au lieu se classant parmi les établissements spa de luxe. 

Dernièrement, l'Aspria Louise a inauguré un nouveau rituel très complet : le rituel Merzouga. Grâce à des manœuvres lentes et profondes, il allie les bienfaits de l’huile d’argan à une technique novatrice permettant de s’évader au rythme de la musique orientale...

Ce rituel nous enferme dans un monde à part durant 2h30. 2h30 de calme, de relaxation, de détente. Son grand avantage est qu'il englobe divers soins afin de nous offrir un confort ultime. Il comprend : un gommage du corps, un enveloppement, un massage et un soin du visage. Que demander de plus ? Le tout y est.

Le gommage est à base de canelle et de gingembre. Les odeurs, comme dans tous les soins Aspria, sont très agréables. Celui-ci est suivi d'un enveloppement à base de "Rhassoul", typiquement oriental. Pendant que cette couverture d'argile repose et nous apporte les bienfaits nécessaires, l'esthéticienne s'occupe du visage qui a droit lui aussi à un gommage et même à un masque, le tout à base de rose. Ensuite, le tant attendu massage clôture ce voyage en Orient.

Un rituel procurant un bien-être absolu.


Le + : pour une fois, l'Aspria propose un prix accessible au vu du rituel ultra complet ! 175€ pour 2h30 avec 4 soins au total, dont 1h30 de massage ! En tout honnêteté, je retournerai sans hésitation, dès que le besoin s'en fera ressentir...

Le - : après le gommage il faut se rincer, pareil après l'enveloppement. Logique, mais cela interrompt notre intense relaxation...

Rituel Merzouga à l'Aspria Avenue Louise
175€ pour les non-membres
155€ pour les membres

Saturday, 11 January 2014

Hello 2014 !


Après vous avoir souhaité Merry Christmas & Happy New Year en temps et en heure sur Twitter et Facebook, me voilà sur le blog avec le premier post de 2014. Je vous l'accorde, à la date du 10 janvier, il était grand temps que je refasse surface ! Je vous souhaite donc, par le biais de ce blog, une merveilleuse année ! Bonheur, création, amour, épanouissement, réussite : choisissez les mots qui vous parlent et engagez vous dans une superbe nouvelle année...

En 2011, j'avais fait le point avec vous sur la nouvelle année qui débutait. Cette année, je remets le couvert. Qu'est-ce qui marquera mon année 2014 ?

Voyager
2014 sera l'année de la Californie. En effet, un road trip d'un mois à la conquête de l'American way of life, ponctué de moult stops et d'activités en tout genre est booké. Je suis super contente... A dream comes true.
A part les États-Unis, quelques city trips sont à prévoir. J'ai des envies de journées ensoleillées en Espagne. J'aimerais refaire Barcelone ou Madrid, ou encore découvrir Valence. Je passerai également les premiers jours de beau temps dans le sud de la France, auprès d'une amie qui m'est chère.

Venice beach
Santa Monica

Des achats
Fin 2013, j'ai craqué pour un nouveau laptop et pour un mini iPad. Je pense donc m'abstenir en 2014 au niveau des gadgets. Cependant, j'économiserai pour une chose... Un grand classique en matière de sac. Le Speedy damier de Louis Vuitton. Je craque à chaque fois sur des sacs de créateurs plus originaux. Cette année, j'opterai pour un incontournable, chic et élégant.


Du sport
Plus que du sport, j'ai pris la bonne résolution de reprendre une ancienne passion : l'équitation. J'ai pratiqué ce sport assidûment et en compétition durant de longues années. J'ai arrêté suite aux études et au travail, mais j'ai voulu renoué avec l'animal et ce beau sport qui m'a bercée durant de nombreuses années. J'en suis ravie. Sinon, avec l'été qui approche et les fêtes passées, le sport en salle et les cours collectifs d'abdos-fessiers vont devoir reprendre...

Sur ce, bonne année mes chers lecteurs !