Saturday, 30 May 2009

London Markets


London Ô toi mon Ôde à la joie! Toi ma ville que j'aime tant... Enfin un article qui t'est dédié!

Londres a tout pour séduire, bien plus que Paris -désolé pour les Parisiennes et les fans de Paris-. Londres est cosmopolite. Paris non. Londres c'est une nouvelle découverte à chaque coin de rue et on n'en fini jamais! Mais Londres c'est aussi la mode, le shopping... Oui il y a les stores, les magasins haute couture, les street styles... Mais ce qui fait son originalité, ce sont ses marchés. Ils ont tous leurs spécialités, leurs particularités, leurs petits trucs en plus qui fait que l'on revient à cet endroit just for that.

Les maisons colorées de Nothing Hill
A l'ouest, le quartier de Nothing Hill -oui, oui comme dans le film "Coup de Foudre à Nothing Hill", mais en réalité c'est encore plus magique!-. Le quartier accueille le marché de Portobello. On y admire surtout les antiquaires, mais dans les rues avoisinantes les boutiques vintage font la joie des fashionistas telles que Sienna et Kate.

Au sud, on retrouve the Borought Market, dans un coin plutôt jeune et trendy. C'est le lieu de prédilection des amateurs de good food. A Londres, les aliments frais et de bonne qualité ne sont pas toujours simples à trouver. Au Borought Market vous serez comblés. Jamie Oliver y fait ses courses régulièrement, vous pourrez le croiser aux premières heures d'ouverture du marché.

Du côté de la City, le Leadenhall Market se situe dans une magnifique halle victorienne ayant servi de décor pour le film Harry Potter. On y retrouve des pubs, des bistros, des petits restos sympas pour manger... Et si vous raffolez des hommes en costard, vous trouverez chaussure à votre pied, nous sommes au centre du quartier des affaires ! 

Continuons notre tour et passons dans l' East End. Au marché de Petticoat Lane, ma préférence se tourne vers les vêtements et les accessoires à bas prix : sacs, chaussures et chapeaux.

Petticoat Lane market

Le quartier de Spitafields et de Brick Lane, toujours à l'est, au cœur de la cité Bangladesh, renferme le nouveau quartier très branché de Londres. Le marché de Spitafields est multiculturel, autant dans sa population que dans son choix d'échoppes! On l'aime car les touristes ne l'ont pas encore envahi. Des aliments, des gâteaux et des cupcakes so british (Voir photo ci-dessous), des designers d' accessoires et de bijoux, du thé aux multiples parfums... Selon le jour, le marché se transforme en version good food ou encore en marché vintage.

Gourmandises du Spitafields market

Je terminerai par l'un de mes favoris et certainement le plus original, dans le nord de Londres: Camden Town Market. Camden Town est un quartier où se confond toutes populations: touristes -énormément hélas-, punks, asiatiques, drogués, fashionistas, tatoueurs et j'en passe! On y trouve plein de magasins extravagants voire déc
oncertants! J'y découvre toujours mille et une chose. Pour les cadeaux d'anniversaire, le choix est large et se porte souvent sur des gadgets. Ne vous laissez pas tenter par la food qui est tout sauf good !

Ceci n'est qu'un aperçu des marchés londoniens, il y en a encore bien d'autres. Bonne découverte.

Credit photo - Copyright: Olivia

Thursday, 21 May 2009

Shopping: A Super Power

Je suis malade. Enfin c'est ce que ma gentille Maman me répète à longueur de temps... Acheter pour acheter. Au point d'arriver à la moitié du mois sans un euro... Une maladie? Non. Une addiction! Un don! Un pouvoir! A Super Power! Et puis vous savez ce que je lui dis à Maman? "Sois contente que je suis accro au shopping et pas à la drogue ou à que sais-je encore!". Et sur ce, elle ne dit plus grand chose...

L'addiction au shopping, on en fait même des films; et pour les filles qui doutent encore que cela existe, je confirme: les accros du shopping, c'est bien d'actu!

Il fait beau? Faire du shopping en petite tenue, le pied!

Il fait moche? Les shoppings center ça sert à ça! Imaginez-vous au Westfield Center alors qu'il pleut et vente dehors... L'extase!

Une grosse déprime? Rien de mieux que quelques achats.

Je ne vais pas vous faire une liste de toutes les raisons possibles, mais toutes les occaz' sont bonnes pour aller shopper seule ou entre BFF's.

Entre Bruxelles et Londres, comment résister à toutes ces pulsions. Si ça c'est pas génial! Vous voyez, quand je vous parle d'un Super Power... Par contre, dans mon élan de Super Woman au Super Power, une petite voix tente de me ralentir: "C'est la crise!" Bah oui j'ai envie de dire! Et? Tu as vu écrit ça où? Partout, ok j'avoue... Mais il faut bien que certaines achètent sinon on va freiner la production et on va se plaindre que certains se retrouvent au chômage... Alors je participe au relancement de l'économie. Je suis d'une générosité folle hin ?! Comment résister à cette charmante petite chemise? Et ce sac? Et ces silettos ? Moi je dis: Soyons fières de notre super pouvoir les filles et laissons chavirer notre cœur... 


Crédit dessin: Peneloppe que l'on remercie pour ses dessins si représentatifs qui égayent mes journées au quotidien

Wednesday, 13 May 2009

Matthew Williamson: The IT British Boy


Matthew. Oui, c'est lui qui vient de créer deux collections pour le grand suédois H&M!

Williamson. C'est surtout l'ancien directeur artistique de Pucci, actuellement créateur le plus en vogue à Londres.

Fidèle à lui-même au travers de ses collections colorées et voluptueuses, on ressent l'univers Pucci et la touche brillante de Matthew.

Aujourd'hui, sa carrière est au summum. Les Londoniennes se l'arrachaient déjà depuis plusieurs mois, maintenant les Européennes ont sa collection à petit prix chez H&M et les Américaines, son nouveau store, ouvert depuis février à New York. Tout le monde est satisfait! Enfin presque... Un store épuré et design, à l'enseigne de Matthew Williamson, dans le pays, ça nous ferait encore plus plaisir! Mais, pour un dépaysement assuré, nous sommes obligées de faire le détour par Londres, New York ou Dubaï afin d'obtenir une pièce de collection de ce grand génie du tissu!

Malgré le magnifique store londonien du créateur, situé à Bruton Street dans le quartier so chic de Mayfair, j'ai opté pour un prix réduit et je me suis rendue chez H&M...


Les fashionistas étaient là -et moi de même-, impatientes, près de 40 minutes avant l'ouverture - un temps d'attente raisonnable comparé aux British Girls qui attendent 5h devant Top Shop pour la nouvelle collection Kate Moss- . Les pièces proposées sont ravissantes, avec des coloris et des motifs étonnants, mais certes, moins élégantes et moins luxes que sur Bruton Street.

Pour les curieuses - car nous le sommes toutes un peu -, j'ai opté pour le bikini, le paréo - absolument perfect avec une jupe, un top, bref tout lui va - et le t-shirt paon long et trendy.

Parfois déçue de la matière de certaines pièces au premier coup d'œil, une fois sur soi, on l'adopte!

Alors on en dit quoi? Bravo et merci Matthew!

Sienna Miller, une de ses muses

Thursday, 7 May 2009

Gossip Girl : We Love Luxurious Bitches

Les BFF's de Gossip Girl

Vous les reconnaissez ? Jamais vues ? Je ne vous crois pas ! Blair & Serena ? Leighton Meester & Blake Lively ? Gossip Girl ! Ces deux pestes - mais pourtant qu'est-ce qu'on les aime - de L'Upper East Side qui défilent sur nos écrans!

Cette fois, c'est sur papier que les deux BFF posent pour le célèbre magazine américain Rolling Stones. Blair - la brune - quitte son style preppy pour se la jouer plus coquine et Serena - la blonde -, fidèle à elle même, se fait toujours aussi hot.

Attardons-nous sur notre chère, si bien-aimée et détestable Blair Waldorf. Saviez-vous que cette série TV est tirée des livres Gossip Girl qui ont fait fureur aux States et en Angleterre?
Blair, héroine de la série est prénommée dans les livres Olivia. Blair, personnage fictif, aurait un sosie réel... Son nom? Olivia Palermo. Coïncidence ? No ! En effet, l'auteur des livres Gossip Girl s'est basée en grande partie sur la vie d'Olivia Palermo et a nommé son heroïne par le même prénom. Et donc, Blair serait le reflet d'Olivia.

Olivia Palermo
Résultat ? Epoustouflant ! Blair c'est Olivia. Mais encore plus fashion & bitchy. Olivia incarne l'élégance et le glamour à la perfection. Blair peut faire des fautes de goût. Olivia pas. Du moins rarissimement. Elle s'est faite connaître grâce à ses apparitions dans les grandes soirées mondaines et fait aujourd'hui partie des New Socialites. Une vie de rêve. Olivia travaille chez Diane Von Furstenberg et a commencé une série dans le même genre que "Laguna Beach" à L.A, mais c'est "The City" à New York ! Bientôt en VOstFr sur nos petits écrans! (j'y consacrerai certainement un article)


Vive Gossip Girl - Vive The Luxurious Bitches
XOXO

Saturday, 2 May 2009

Peace, Love & Ice Cream


1150 calories pour 500ml de crème glacée. Mais pas n'importe laquelle. La Ben & Jerry! Mais encore... La Ben & Jerry Cookies Dough! 1150 Kcal à savourer, un pur délice et un bonheur intense qui font oublier ce taux de calories, doit-on avouer assez élevé, but whatever !

Ce pot d' Ice Cream contient autant de souvenirs que de morceaux de pâte cookies et de pépites de chocolat! La plupart se rapporte à Londres, à mes soirées à Acton... -nostalgie-.

Ce gros pot -car je ne me contente pas du petit de 250ml, non merci !- est peut-on dire un symbole de l'américanisation. Toutes ces luxurious bitches, entre BFF's, qui devant leur série télévisée engloutissent un pot de 500ml... Ça ne vous rappelle rien? Je suis certaine que l'une de vos séries préférées a une scène dans ce genre ! Scène peut-être fort américanisée ou trop cliché mais so funny in the reality ! Mais bon, contrairement à nous, elles ne prennent pas un gramme...